Le calcium, un oligo-élément indispensable

Dans la nature, il est fréquent de voir des centaines d’oiseaux, notamment de grands perroquets, grignoter, lécher et s’aiguiser le bec sur de grandes parois rocheuses… Ces comportements s’expliquent particulièrement car les oiseaux exotiques ont des besoins en calcium très élevés !  Mais alors, en captivité, comment ça se passe ? 

A quoi sert le calcium ? Pourquoi serait-il indispensable ?

Le calcium est le minéral le plus abondant dans le corps dont 99% est localisé au niveau des os et des dents. Il est principalement connu pour son rôle dans la construction et le renforcement des os, mais participe également au bon fonctionnement des muscles, de la coagulation sanguine, aux échanges cellulaires, à la neurotransmission ou encore au métabolisme énergétique.

Le calcium permet un bon développement du plumage, particulièrement en période de mue mais il est aussi indispensable pour le femelle en période de reproduction pour la calcification des oeufs. Du fait de ces besoins importants en calcium, il est donc nécessaire d’en garantir un apport suffisant régulier.

 

L’os de seiche : un aliment riche en calcium

L’os de seiche ou sépion correspond à la structure interne dur et cassante présente chez les seiches. Cet os est principalement composé d’aragonite, un minéral de carbonate de calcium (CaCO₃). Cette coquille poreuse permet à l’animal de régler sa flottabilité en y comprimant plus ou moins les gaz qu’elle renferme.

Riche en calcium et autres oligo-éléments (zinc, manganèse, fer, cuivre, magnésium, potassium, phosphore…) l’os de seiche est fréquemment utilisé pour les oiseaux en captivité. L’os de seiche garantit un apport de calcium naturel, indispensable et suffisant pour les oiseaux.

L’os de seiche permet également l’expression de comportement naturel tel que l’aiguisage du bec. Néanmoins, dans le cas d’excroissance du bec importante, l’os de seiche ne peut suffire. Il est parfois nécessaire d’avoir recours à la taille du bec…

Calopsittes partageant un os de seiche

 

Où trouver des os de seiche ?

Issus principalement de la pêche, l’os de seiche peut également être ramassé en grande quantité sur les plages en marée basse. Vous pouvez plus simplement demander aux poissonniers ou en acheter en animalerie.

 

Comment le donner ?

L’os de seiche peut être fixé aux barreaux ou directement déposé sur le sol de la cage (attention aux fientes tout de même). Il existe des supports spécifiques afin de l’accrocher correctement. Dans tous les cas, évitez les crochets dans lesquels il serait possible de s’y coincer la patte ou la bague…) Vous pouvez le donner entier ou moulu en le mélangeant à l’alimentation de base. 

 

En conclusion

L’os de seiche est une ressource naturelle riche en calcium.  Il est indispensable pour le renouvellement des plumes (particulièrement en période de mue), la reproduction des oiseaux (notamment en période de ponte) et pour l’expression de comportements naturels. L’os de seiche est bon pour la santé, n’hésitez pas à en offrir à vos oiseaux !

 

Sources :

anses.fr

thèse vétérinaire, Guesdon Céline Thérèse Marie, « Les Psittacidés et les pathologies dues à leur captivité’, 2010

 

Morgane Virapin © – juillet 2020